Le récepteur Hammarlund SP600

                                      Le récepteur de grand trafic

                   HAMMARLUND SP 600

 

 

Par Jean-Paul Delattre

Ce modèle de récepteur de très hautes performances fabriqué entre 1951 et 1972 était très recherché aux Etats-Unis par les amateurs en raison de sa sensibilité,
sa sélectivité et sa qualité de fabrication. Il reste aujourd’hui un récepteur toujours prisé des collectionneurs.

 

Figure 1 le recepteur
                                                                          Figure 1 – Le récepteur

 


L’appareil mesure 550 mm x 310 mm x 430 mm pour une masse de 40 kg environ.

Figure 2 vue de l interieur

                                                          Figure 2 – vue de l’intérieur de l’appareil

La bande de fréquences couverte sans trou s’étend de 540 kHz à 54 MHz en 6 sous-gammes partagées comme indiqué ci-après :

1) 540 kHz à 1,35 MHz.
2) 1,35 MHz à 3,45 MHz.
3) de 3,45 MHz à 7,4 MHz.
4) 7,4 MHz à 14,8 MHz.
5) 14,8 MHz à 29,7 MHz.
6) 29,7 MHz à 54 MHz.

 

FONCTIONNEMENT:

La démultiplication du cadran est d'un rapport de 1/ 4800.
Dans les sous-gammes 1, 2 et 3, le récepteur fonctionne en simple changement de fréquence avec une moyenne fréquence (ou fréquence intermédiaire, FI) calée
sur 455 kHz. Dans les autres, il fonctionne en double changement de fréquence avec une première moyenne fréquence sur 3,955 MHz et la seconde  sur 455 kHz (oscillateur à quartz pour le changement de fréquence infradyne sur 3,5 MHz).
La sensibilité est de 0,2 µV en télégraphie A1 (CW) et de 0,7 µV ou moins en téléphonie A3.
Un Smètre gradué en dB est incorporé et permet le contrôle, soit de la partie HF, soit de la BF. Celui-ci fonctionne uniquement sur la position A.V.C.
Le bloc HF est à commutation rotative avec isolation stéatite.
Le réglage de la sélectivité comporte 6 positions : 3 positions sans le filtre à quartz 13, 8 et 3 kHz et 3 positions avec le filtre 1,3,  0,5 et 0,2 kHz,
L’entrée antenne peut être symétrique ou asymétrique par mise à la masse d’une des deux entrées.

 

Synoptique :

Voir la figure 3. 

Le récepteur comprend :

Deux étages HF accordés (6BA6). Le premier changement de fréquence est obtenu par un tube oscillateur (6C4) monté en Colpitts. La stabilité est excellente grâce à un contrôle de la température et une régulation des tensions d'alimentation. 
Le mélange s'effectue par un tube 6BE6. Le signal de sortie est appliqué à un transformateur commun aux deux FI (455 kHz ou 3955 kHz), fréquences déterminées selon la sous-gamme choisie. Pour les sous gammes 1, 2 et 3, on applique le signal sur une 6BA6 qui fait fonction de porte FI. Ensuite, le signal passe par le filtre à quartz. 
Le deuxième changement de fréquence entre en action pour les gammes 4, 5 et 6 (tube 6C4-6BE6, quartz de 3,5 MHz).
Après le filtre, le signal passe par deux étages FI de 455 kHz équipés chacun d’une 6BA6, les transformateurs FI à couplage variable comportent des enroulements supplémentaires pour les trois positions de sélectivité sans quartz.
Le troisième étage FI est monté en amplificateur apériodique pour attaquer la détection de la modulation d’amplitude (6AL5) et la détection V.C.A. (6AL5).
Une sortie FI pour le mode  diversity par l'intermédiaire d'un montage cathode suiveuse  (1/2 12AU7). 
Le B.F.O. (6C4) comporte un amplificateur pour augmenter la tension de l'oscillateur (6BA6) qui vient se superposer au signal dans le 3ème étage FI pour les émissions en mode A1 ou à Bande Latérale Unique (BLU ou SSB).

Figure 3 schema synoptique

                                                                      Figure 3- Schéma synoptique

Nous avons ensuite le préamplificateur BF (1/2 12AU7) suivi de l’étage final (6V6) qui peut délivrer une puissance BF de 2 watts, avec une sortie en 600  à l’arrière du récepteur et une sortie casque haute impédance accessible sur la face avant.
Ce récepteur est également équipé d'un oscillateur HF à quartz permettant de recevoir six fréquences préréglées comprises entre 1,35 MHz et 29,7 MHz (tube 6AC7).
Nous avons également un tube 6AL5 monté en limiteur de parasites.
Ce poste s'alimente à partir du secteur 50/60 périodes entre 90 à 270 volts et consomme 130 watts, tubes utilisés : 5R4 -0A2 -6AL5.
Voir le schéma électrique en figure 4.

Figure 4 schema electrique

                                                                     Figure 4 - Schéma électrique

En illustration sur la figure 5, une publicité du magasin RAM dans un Haut-Parleur de 1967.

Figure 5 pub ram de 1967 dans le hp

                                               Figure 5- Publicité RAM dans la revue le Haut-Parleur 

 

Copyright TLR 2020 - Toute reproduction interdite sans autorisation préalable.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire